Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE Jeunes)

Le Contrat Initiative Emploi (CIE Jeunes)

Le CIE jeunes vise à favoriser l’accès à l’emploi, dans le secteur marchand, des jeunes éloignés du marché du travail en associant acquisition de compétences et accompagnement professionnel pour son bénéficiaire et aide financière pour l’employeur.

Jeunes : découvrez le Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE Jeunes)

Vous avez envie de travailler dans une entreprise ? De bénéficier d’une formation en situation professionnelle, du tutorat et d’un accompagnement par la Mission Locale, et cela tout en travaillant ?

Le Contrat Initiative Emploi (CIE) à destination du public jeunes peut vous concerner (sous conditions).

Pour en savoir plus : prenez contact avec la Mission Locale pour obtenir toutes les précisions nécessaires adaptées à votre situation personnelle.

Employeurs: découvrez le Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE Jeunes)

Le Contrat Initiative Emploi (CIE) à destination du public jeune associe acquisition de compétences et accompagnement professionnel pour son bénéficiaire et aide financière pour l’employeur. Mis en œuvre par le Gouvernement dans le cadre du plan #1jeune1solution, il vise à faciliter l’embauche des jeunes qui ont des difficultés à trouver un emploi.

Le CIE jeunes est un contrat unique d’insertion basé sur un contrat de travail de droit privé en CDD ou CDI d’une durée hebdomadaire de 30 heures minimum (et pouvant aller jusqu’à un temps plein). La durée initiale du CIE jeunes est de 9 mois. Des renouvellements de 6 mois, dans la limite de 24 mois (sauf cas particuliers) peuvent être accordés mais ils ne sont ni prioritaires ni automatiques.

Sont éligibles les employeurs du secteur marchand sous réserve du diagnostic de la Mission Locale et du respect d’engagements qualitatifs (formation, tutorat, intégration) : entreprises affiliées au régime d’assurance chômage, GEIQ, employeurs de pêche maritime.

Le fonctionnement du « CIE jeunes » repose sur :

  • Un contrat de travail en CDD ou CDI
  • Le recrutement d’un jeune de moins de 26 ans (30 ans si le bénéficiaire est en situation de handicap) qui rencontre des difficultés d’accès à l’emploi
  • L’acquisition de compétences et l’accompagnement (tutorat)
  • Des rencontres régulières de suivi entre l’employeur, le jeune et le prescripteur
  • Une aide financière de l’Etat basée sur un pourcentage du SMIC dans la limite de 30h/semaine
  • Une demande d’aide (Cerfa) à remplir par l’employeur auprès de l’organisme prescripteur

Pour en savoir plus : prenez contact avec la Mission Locale.

Partenaires : découvrez le Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE Jeunes)

Le Contrat Initiative Emploi (CIE) à destination du public jeune associe acquisition de compétences et accompagnement professionnel pour son bénéficiaire et aide financière pour l’employeur. Mis en œuvre par le Gouvernement dans le cadre du plan #1jeune1solution, il vise à faciliter l’embauche des jeunes qui ont des difficultés à trouver un emploi.

Le CIE jeunes est un contrat unique d’insertion basé sur un contrat de travail de droit privé en CDD ou CDI d’une durée hebdomadaire de 30 heures minimum (et pouvant aller jusqu’à un temps plein). La durée initiale du CIE jeunes est de 9 mois. Des renouvellements de 6 mois dans la limite de 24 mois (sauf cas particuliers) peuvent être accordés mais ils ne sont ni prioritaires ni automatiques.

Sont éligibles les employeurs du secteur marchand sous réserve du diagnostic de la Mission Locale et du respect d’engagements qualitatifs (formation, tutorat, intégration) : entreprises affiliées au régime d’assurance chômage, GEIQ, employeurs de pêche maritime.

Le fonctionnement du « CIE jeunes » repose sur :

  • Un contrat de travail en CDD ou CDI
  • Le recrutement d’un jeune de moins de 26 ans (30 ans pour un jeune en situation de handicap) qui rencontre des difficultés d’accès à l’emploi
  • L’acquisition de compétences et l’accompagnement (tutorat)
  • Des rencontres régulières de suivi entre l’employeur, le jeune et le prescripteur
  • Une aide financière de l’Etat basée sur un pourcentage du SMIC dans la limite de 30h/semaine
  • Une demande d’aide (Cerfa) à remplir par l’employeur auprès de l’organisme prescripteur

Pour en savoir plus : prenez contact avec la Mission Locale.